Entre-nous

Le temps d’une interview, Nunavut part à la découverte d’une personnalité. Rencontre.

Le web au cœur de nos réflexions à l’horizon 2015 !

Bureau Veritas a confié la refonte graphique de sa plateforme web à l’agence Inouit. Franck DUVEAU, Responsable Communication du Groupe, dresse pour Nunavut un portrait complet des enjeux de communication maison. Rencontre.

Face à face avec Franck DUVEAU, Responsable Communication Bureau Veritas.

Bonjour Franck Duveau : vous nous faites un rapide rappel du métier de Bureau Veritas ?

Franck Duveau : « Le cœur de métier des 50 000 salariés du Groupe – répartis dans plus de 140 pays dans le monde – consiste à proposer des services d’évaluation de conformité et de certification. Que ce soit en Qualité, en Hygiène, en Santé et Sécurité ou en Environnement, nous nous appuyons sur les réglementations locales, nationales, européennes et mondiales pour inspecter, tester ou encore certifier des produits, des systèmes ou des processus. Nous sommes également mandatés par nos clients pour auditer leurs fournisseurs dans le cadre par exemple du respect des cahiers des charges ou de règlementations propres à l'entreprise… Le chiffre d’affaires de Bureau Veritas s’élève à environ 3 milliards d’euros. »

Pouvez-vous nous résumer en quelques mots vos missions au sein de Bureau Veritas ?

« Tout d’abord, sachez que quatre personnes composent mon équipe au sein de la communication Corporate. Ensemble, nous ne ménageons pas nos efforts pour faire vivre une communication dynamique en phase avec la stratégie de Bureau Veritas. J’ai la responsabilité de la communication interne ainsi que du pôle web, ce dernier étant piloté par Anne Guyader (Cf. Zoom). En matière de communication interne, notre rôle consiste à ce que les salariés soient informés de la vie de l’entreprise, mais aussi qu’ils soient ambassadeurs de notre marque, quel que soit leur interlocuteur. Il s’agit ni plus ni moins que de défendre et promouvoir notre image et nos services. Notre objectif web est similaire, avec une plateforme d’outils on-line, constituée d’une quarantaine de sites – un par pays clé – et d’un site ombrelle : « Bureau Veritas Global Website ». Où que ce soit dans le monde, nos audiences – clients, prospects, candidats à l’embauche, monde de la finance ou même collaborateurs, etc. – doivent trouver rapidement l’information recherchée, sous la forme la plus adaptée. »

Quels sont les maîtres mots qui conditionnent vos outils web ?

« Nos sites web doivent être le reflet de notre entreprise. Nous les voulons élégants, sobres, ergonomiques et intuitifs. Ils doivent véhiculer nos valeurs, notre positionnement, nos savoir-faire et nos métiers. »

Quels sont les grands temps forts en matière de communication chez Bureau Veritas ?

« Déjà, chaque trimestre, nous communiquons spécifiquement vers les investisseurs, financiers, analystes, pour présenter les résultats de Bureau Veritas. Nous éditons également une newsletter vers nos abonnés. Nous publions des actualités presque tous les trois ou quatre jours. Tout cela nécessite un travail éditorial permanent ! Par ailleurs, la publication trimestrielle de notre Newsletter interne apparaît également comme un moment fort, en complément de notre intranet. Nous contribuons également à de nombreux projets initiés par différentes divisions opérationnelles. »

Le 20 septembre dernier, Bureau Veritas a dévoilé ses ambitions à l’horizon 2015 ; la couverture presse a d’ailleurs été exceptionnelle sur le sujet. Et comme cela a été annoncé, dans le cadre du plan stratégique, votre Groupe ambitionne de doubler de taille ! Quelles implications en matière de communication web ?

« En tant que Groupe de services BtoB, nous aidons et accompagnons nos clients sur des thématiques liées à l’hygiène, la qualité, la sécurité, à l’environnement. Cela se traduit par une communication web et des applications en ligne visant à apporter de l’information à valeur ajoutée à nos clients et prospects.

Vous avez raison de le souligner, les enjeux à l’horizon 2015 sont importants : quasiment doubler de taille en quatre ans, cela place encore plus l’outil Internet au cœur de nos réflexions. C’est un outil plus que jamais incontournable ! Nous verrons vite comment faire évoluer nos outils, avec notamment l’essor des tablettes, smartphones… D’ailleurs, nous disposons déjà d’une version mobile de notre site web Corporate avec un menu simplifié et dont l’interface a été préparée avec Inouit. Et certains de nos sites proposent déjà à nos clients de commander nos prestations en ligne. Nous cherchons à opérer de façon pertinente avec des petites entreprises ou des grands comptes en combinant efficacité, sécurité, rentabilité et proximité. Les technologies - et notamment la vidéo, j’y crois beaucoup  - ont un rôle à jouer… »

Quelle est la nature de la relation de Bureau Veritas avec Inouit ?

« En 2007, le Groupe est entré en bourse. Et, à l’époque il nous fallait rénover notre charte graphique « print », projet que nous avons confié à Publicis / Carré Noir. Pour nos outils web, nous souhaitions un regard neuf, différent, et recherchions alors une agence à taille humaine, capable de grande réactivité. C’était notre volonté au niveau corporate : établir un lien de confiance et durable avec un prestataire spécialisé. Nous avons vite établi ce lien avec Inouit – agence conseillée par plusieurs de nos collègues dans le Groupe - sur des petits projets d’animations Flash, pour commencer. L’expérience a été concluante. En 2010, nous avons donc sélectionné Inouit pour travailler sur l’adaptation web de notre  nouvelle charte graphique print. Le feeling était bon là aussi, nous nous sommes challengés mutuellement. Le résultat est visible en ligne sur www.bureauveritas.com depuis la mi-septembre 2011 !...

C’est une belle aventure professionnelle de plus d’un an que nous avons partagée avec Inouit. Je précise par ailleurs que l’agence a su nous accompagner lors de réunions internes avec nos correspondants marketing et communication, représentant la cinquantaine de pays concernés ! La disponibilité d’Aymeric Scuvie, Directeur associé de l’agence auprès d’Anne Guyader de mon équipe, a permis le bon avancement de la refonte graphique. »

Virage à 180° pour notre dernière question : nous avons trouvé sur le web un blog particulièrement actif consacré aux monuments aux morts, piloté par un certain Franck Duveau. C’est vous ?

« Bien vu ! Oui, je suis passionné depuis mes études d’Histoire par la Grande guerre et ses monuments aux morts. Sur ce blog, je publie des photos prises par mes soins, ou par les contributeurs qui le visitent, de plus en plus nombreux d’ailleurs… Tout a commencé il y a plusieurs années dans le Puy de Dôme : mes premiers clichés ont été pris là-bas… A ce jour, j’en ai plus de 3 600 en ligne, classés par département. J’ai entre 50 et 100 visiteurs par jour ! En général, en termes de référencement, je suis sur la première page de Google… L’expérience du web dans la vie professionnelle et dans la vie personnelle peuvent s’enrichir mutuellement. »

Merci Franck Duveau 

Commentaires

Inouit