Top 4

Des chiffres et des ĂŞtres.

Des chiffres qui comptent Mai 2013

2000.

C’est le nombre de signes maximum communément conseillé pour le corps d’un texte (d’un article) sur le web, le minimum tournant autour de 500... Un titre ? Entre 30 et 60 signes. Une intro ? Entre 100 et 200 signes... Voilà le genre de précautions à respecter - et auxquelles on ne pense pas toujours - pour répondre aux habitudes de lecture sur le web, satisfaire les attentes des internautes en termes d’expérience utilisateur, permettre à Google d’afficher les informations essentielles vous concernant lorsqu’apparaissent les résultats suite aux requêtes sur vos mots-clés. Vous voulez en savoir plus ? Un seul numéro : 03 20 02 60 25. Alain attend votre appel et répondra à vos questions sur la formation “écriture sur le web”.

100.

C’est, en pourcentage, le taux de mémorisation d’une phrase de 12 mots (sur une page web). Ce taux chute à 70% pour une phrase de 17 mots, et s’effondre à 30% pour une phrase d’à peine 40 mots ! Quand on vous dit qu’écrire sur le web nécessite d’adapter sa plume...

15.

C’est le nombre d’outils que détaille la formation “ stratégie de contenus : les meilleurs outils pour une stratégie gagnante”. En quinze étapes, Inouit se propose de vous dévoiler en une journée le process complet et chronologique pour faire émerger la stratégie de contenus qui vous conviendra parfaitement.

2.

C’est le nombre de formations spécifiques qu’Inouit propose à ce jour : “Bien écrire pour le web... et optimiser à coup sûr son référencement naturel” ainsi que “stratégie de contenus : les meilleurs outils pour une stratégie gagnante”. Chacune d’entre elle dure une ou deux journées. Au final, vous êtes en mesure d’appliquer concrètement et immédiatement les bons quick wins.

Commentaires

Inouit