Zoom

Plongée verticale au cœur d’une réalisation Inouit : Nunavut vous donne les clés d’un projet représentatif.

La Défense Seine Arche et Inouit : la magie opère !

Inouit continue sur sa belle lancée avec l’Etablissement Public d’aménagement de la Défense Seine Arche (Fusion de l’EPAD et de l’EPASA). Cette entité publique est mandatée pour aménager pour le compte de l’Etat et des Collectivités les territoires dont elle a la charge.

Référence nationale

Acte 1. Tout commence en 2005 : Inouit répond à un appel d’offres concernant les outils web de l’Etablissement Seine-Arche. « L’opportunité était belle : nous avons tout mis en œuvre pour faire une réponse intelligente et innovante», se souvient Aymeric.

Si Inouit avait déjà eu l’occasion de gagner de nombreux budgets publics, cette référence parisienne marque une étape dans l’histoire de l’agence.«C’était la confirmation que nous étions calibrés pour des demandes complexes en matière de portail d’informations», ajoute Renaud.

A l’époque, en plus du versant « portail », Inouit imagine pour l’Etablissement une solution de cartographie et de ligne du temps animées, pour présenter de façon astucieuse à la fois le territoire, les projet et le phasage des aménagements prévus sur le territoire… Acte 2. En 2009, L’EPA Seine-Arche (EPASA) et l’EPA de La Défense (EPAD) entament un ambitieux projet de fusion. «Nous avons alors été mandatés pour opérer une première fusion de leurs sites respectifs», résume-t-on chez Inouit.

Des relations au beau fixe

Aujourd’hui l’EPAD prépare, sur le terrain comme sur la toile, la fusion des établissements. De fait, Inouit a planché activement sur le sujet depuis plusieurs mois. «Je pense que la qualité de notre collaboration dans le temps et notre connaissance du territoire ont permis de travailler dans de très bonnes conditions sur cette problématique passionnante. Avec l’équipe communication de l’EPAD, nous avons toujours eu d’excellentes relations, aussi efficaces que conviviales et constructives.»

Une bonne compréhension mutuelle, une collaboration réussie et bien sûr des réponses techniques et graphiques en phase avec les attentes… La suite s’annonce sous les meilleures auspices. «Notre force avec l’EPAD, c’est de savoir traduire en outils web des demandes transmises sous forme d’objectifs de communication, de souhaits pédagogiques.»

Des exemples ? Les systèmes de mises à jour cartographiques et de la ligne du temps, notamment, devaient rester simples et rapides, eu égard au grand nombre de chiffres, plans, photos… à actualiser constamment. «Aujourd’hui la Défense Seine Arche est complètement autonome sur les mises à jour. Même chose sur sa plateforme de marchés publics, qui a été calquée sur les procédures internes.» Actualisation de la page d’accueil, mini site pour les colloques, Wiki interne… Les projets sont multiples et la confiance, réciproque.

4 sites en même temps

Depuis 2009, le rapprochement entre Seine-Arche et la Défense est une réalité physique. Le décret de fusion vient de passer et doit être entériné par le Conseil d’Administration à la rentrée. Pour Inouit, il s’agit donc de proposer des outils de communication ad hoc, autour d’un site entièrement repensé. Surtout, il faut remettre à plat l’organisation web de la Défense Seine Arche, dotés aujourd’hui de 2 extranets, un intranet, un site, utilisant des technologies différentes. « La maintenance était compliquée à tous les niveaux ; interfaces de back office différents, multi saisies… C’était un enjeu majeur de cette mission : il leur fallait pouvoir disposer d’un outil (CMS) centralisé permettant de publier librement sur leurs différents sites. » Ici, l’expertise Inouit a payé : en matière d’aménagement du territoire, l’agence a accompagné de nombreux projets, comme la Zone de l’Union, le Plan de Rénovation Urbaine de la Ville de Roubaix, la SEM Ville renouvelée... Et côté Intranet, le CMS préféré d’Inouit (Typo 3) a déjà séduit Coca-Cola, le groupement des SPPPI, des dizaines de clients publics comme privés… « Le défi posé par la Défense Seine Arche, c’est le timing. Cet été, nous travaillons donc de front sur les 4 sites », souligne Aymeric. De fait, la particularité du projet, c’est la mise en place à grande échelle de cette gestion centralisée des actus, documents… sur les différents sites via Typo 3. « C’est un défi technologique très excitant », se réjouit Renaud, plutôt fan de nouveaux challenges.

Projets en stock

La suite ? Elle est en partie définie. Premièrement, la Défense Seine Arche souhaite se doter d’un espace de e-concertation venant compléter on line les outils existants (présentation in situ, réunions, conférences, expositions…). Deuxièmement, afin de répondre aux questions des habitants de la façon la plus réactive et précise, une base de connaissances communes, sous la forme d’un wiki projets destiné aux membres de l’Etablissement, va être créée. Il permettra à chacun des 120 collaborateurs de mettre à jour et partager les informations clés et actualités des projets. Un projet pilote est d’ailleurs lancé cet été. Plus que jamais, entre la Défense Seine Arche et Inouit, la magie opère.

Commentaires

Inouit