Entre-nous

Le temps d’une interview, Nunavut part à la découverte d’une personnalité. Rencontre.

NETWOK Assos : mise sur orbite réussie !

Depuis début mai, NETWOK est disponible ! La dernière création de l’agence Inouit permet concrètement aux villes, collectivités, Communautés de communes, quelle que soit leur taille, de mettre en lumière leur vie associative. Plus largement, Netwok permet d’animer et de fédérer tout type de réseau. A l’occasion du coup d’envoi de la commercialisation de NETWOK, Renaud Boufflers et Aymeric Scuvie répondent aux questions de Nunavut.

« A qui s’adresse NETWOK ? »

Renaud Boufflers : « A toute tête de réseau. Notre cible prioritaire sont les  élus, adjoints, conseillers généraux, directeurs communication, agents, chargés de mission soucieux de rendre service à leurs associations. Leur donner de la lisibilité et de la visibilité sur Internet est un enjeu important pour les Mairies et plus globalement, pour les territoires. Dans ce contexte, NETWOK offre des possibilités inédites en matière de communication et promotion du tissu associatif local. Pour un réseau quel qu’il soit, fédération sportive ou professionnelle, association d’anciens…, c’est un outil formidable d’animation et de remontée d’information sur l’actualité de ses membres. »

« D’où est venue l’idée de créer cette nouvelle solution ? »

Renaud Boufflers : « Disons qu’INOUIT a, depuis sa création en 2001, acquis une réelle expertise dans le décryptage des Appels d’Offres en matière de sites web de collectivités. Notre connaissance des budgets publics et parapublics nous a permis de repérer les attentes des Mairies en matière de services aux associations. »

Aymeric Scuvie : « De fait, la problématique des annuaires décentralisés, la question de la valorisation du tissu associatif, le souhait de communiquer largement sur son existence, sa richesse, ses activités, son dynamisme… sont des sujets qui occupent de plus en plus les Mairies : on le constate dans la plupart des Appels d’Offres. Or  jusqu’à aujourd’hui, il n’existait aucune Solution technique intégrée, simple et globale. »

« Comment résumer l’offre de NETWOK ? »

Renaud : « C’est une solution clé en main et « tout en un » capable d’apporter une visibilité optimale aux associations d’un territoire, de diffuser le plus largement leurs informations via différents outils et surtout laisser, aux associations comme aux collectivités, la main sur l’ensemble de la gestion des contenus. Tout cela – c’est important de le souligner - à un coût réduit et modulable. »

« Comment cela fonctionne-t-il, concrètement ? »

Aymeric : « Eh bien la ville s’abonne à la Solution NETWOK en quelques clics. Déployée à distance et opérationnelle en quelques minutes, notre solution permet alors aux associations de créer librement et à volonté leurs contenus via le web ou via un simple téléphone mobile. Photos, vidéo, agenda, actualités, article, coordonnées… L’éventail des contenus est large ! »

« C’est donc un mini-site gratuit mis à la disposition de chaque association ? »

Aymeric : « Oui, mais c’est bien plus que cela car les flux d’informations sont mis en ligne sur le site de la Ville, sur un portail (web et mobile) dédié à l’ensemble de la vie associative et sur l’annuaire des associations. Vous voyez, à partir du mini-site d’une association, la démultiplication est exponentielle et l’exposition, optimale. »

« Les élus ou webmasters municipaux sont-ils contraints dans le choix des contenus qu’ils peuvent faire circuler ? »

Renaud : « Non, au contraire. Pour eux, la liberté de privilégier tout ou partie des contenus est totale. C’est l’une des forces du dispositif imaginé. »

Aymeric : « En réalité, tout le monde y gagne : les associations profitent gratuitement d’une diffusion de leurs contenus sur 4 outils différents et complémentaires. Tout cela en ne saisissant qu’une seule fois leurs informations.  De leur côté, les villes valorisent comme jamais auparavant le dynamisme de leur tissu associatif et leur offre un socle très large de communication. »

Renaud : « J’ajoute par ailleurs que grâce à NETWOK, les villes bénéficient d’informations actualisées à la source, sans avoir à saisir ou intégrer quoi que ce soit. Cela aide à régler par exemple le casse-tête annuel d’une majorité de Villes, quand il faut remettre à jour les annuaires papier. Quel service Communication ne s’est pas arraché les cheveux pour recueillir à temps les changements d’adresse, téléphones, fax, etc ? Avec NETWOK, les relances mails sont gérées d’un clic. »

« Vous disiez que le coût de location de NETWOK était réduit ? »

Renaud : « Oui, car la grille tarifaire s’adapte à la taille des villes et au nombre d’associations. NETWOK cadre avec les attentes des petites communes comme des grandes ou très grandes villes, agglomérations, communautés de communes, Conseil Généraux… »

« Un dernier mot ? »

Aymeric : « Il sera bientôt possible de tester la solution en ligne. C’est bien sûr l’idéal pour se faire une idée très précise de son potentiel ! La commercialisation a débuté fin avril et comme nous l’avions prévu, le succès est au rendez-vous. Cela confirme l’intérêt que nous avions ressenti en présentant NETWOK au Salon des Maires et des Collectivités, à Paris en novembre dernier. Cette fois, nous sommes entrés dans le vif du sujet ! »

Commentaires

Inouit